thermomètre de Galilée

Comment lire la température sur un thermomètre de Galilée ?

de lecture

Cet instrument inventé par l’académie scientifique del Cimento en Italie mesure la température selon le principe de flottabilité d’objets de différentes densités, placés dans un liquide.

Bien qu’il impressionne toujours par sa forme et par son caractère aujourd’hui encore peu connu du grand public, le thermomètre de Galilée est très facile à comprendre et à utiliser.

Il fait aussi office d’élément de décoration original et coloré, tout en aidant à maintenir une atmosphère agréable dans une ou toutes les pièces de la maison.

Le thermomètre de Galilée revêt différentes formes et des designs modernes ou authentiques, dont les fabricants montrent une réelle créativité.

Mais comment choisir l’instrument pour votre intérieur ?

Y a-t-il plusieurs moyens de mesurer la température, pour une meilleure adaptation de votre équipement de chauffage ou de climatisation dans votre habitation ?

fonctionnement thermomètre de Galilée

I. Comment fonctionne le thermomètre de Galilée ?

Le physicien à l’origine du nom « thermomètre de Galilée » est natif de Toscane en Italie. Le savant Galileo Galilei ou Galilée n’est pourtant pas celui qui a inventé l’instrument.

Celui-ci a été conçu par des scientifiques membres de l’académie del Cimento à Florence, avec deux disciples ayant planché dessus pendant plusieurs années : Viviani et Torricelli.

L’Académie a publié un manuel d’utilisation complet du thermomètre de Galilée dans les années 1660.

Le thermomètre de Galilée rend donc hommage au savant, qui lui, a inventé le premier instrument qui s’apparente au thermomètre d’aujourd’hui appelé thermoscope.

À cette époque, au 16e siècle, l’appareil était surtout basé sur le principe de dilatation d’un fluide pour mesurer la température dans un endroit clos.

Galilée a aussi beaucoup étudié le principe de flottabilité sur lequel repose le principe de fonctionnement du thermomètre qui porte son nom.

II. De quoi est composé le thermomètre de Galilée ?

Une colonne scellée en verre et remplie de liquide compose le thermomètre de Galilée. Ce liquide est généralement une huile minérale dans laquelle baignent des boules colorées également en verre soufflé qui sont chacune lestées par un médaillon métallique sur lequel des chiffres sont gravés.

Ces chiffres-là correspondent à des valeurs de température.

L’huile minérale possède une masse volumique qui diminue à la moindre augmentation de la température.

Les boules qui affichent le même volume ont quant à elles des masses volumiques moyennes différentes, dont la valeur n’a aucune correspondance avec la température.

Sous la pression de son poids, chaque boule se dirige verticalement vers le bas, et soumise à la poussée d’Archimède, elle se dirige verticalement vers le haut.

composition thermomètre de Galilée

Si le poids de la boule est égal à la poussée d’Archimède, elle reste en équilibre dans le liquide. Si la poussée d’Archimède diminue, la boule descend.

Si elle augmente, la boule remonte. Comme la colonne de verre possède une forte inertie thermique et que l’huile minérale est visqueuse, lorsque la boule est en descente, elle atteint immédiatement sa vitesse limite, et descend très doucement.

III. Comment se fait la lecture de la température sur le thermomètre de Galilée ?

Généralement, lorsqu’il fait chaud, toutes les boules coulent. Lorsqu’il fait froid, elles flottent.

La manière de lire la température dépend de l’environnement : la température de l’air ou la température de l’eau.  Les changements de température font donc bouger les boules qui se trouvent à l’intérieur du tube en verre.

Si des boules se trouvent en haut et en bas du tube, il faut lire le chiffre du médaillon du milieu pour connaître la température.

D’autres astuces existent également selon la configuration des boules et selon le type de thermomètres de Galilée, car il en existe plusieurs sortes, au même titre que le baromètre pour mesurer la pression atmosphérique.

lecture thermomètre de Galilée

- Pour lire la température de l’air à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, il faut accrocher le thermomètre et surtout éviter de le tenir dans les mains. Ce geste risque de réchauffer le tube et de fausser la lecture de la température. Il faut attendre quelques minutes pour voir les boules flotter au bon endroit et se stabiliser.

- Pour lire la température de l’eau, il faut placer le thermomètre dans le récipient rempli d’eau et le maintenir bien droit. Le thermomètre de Galilée est surtout utilisé dans l’eau pour démontrer entre autres comment il fonctionne, notamment dans les salles de classe pendant les cours. 

IV. La température est-elle précise ?

Avant d’acheter un thermomètre de Galilée, il est très important de se renseigner sur sa graduation. Ce terme indique la différence de température entre les boules pour évaluer à peu près la marge d’erreur dans la mesure.

Par exemple, les boules ont une différence de température de 3 °C pour les plus petits thermomètres de Galilée sur le marché, la graduation est alors de 3 °C. Il faut ainsi évaluer la marge de la température avec cette valeur-là.

Si le thermomètre de Galilée ne donne pas autant de précision que les thermomètres infrarouges par exemple, il est par contre le plus élégant et le plus chic pour trouver sa place partout chez vous.

Il s’agit donc d’une façon plus originale et surtout plus attrayante de mesurer la température ambiante dans votre maison tout en l’utilisant à des fins décoratives.

Le thermomètre de Galilée est un instrument séculaire qui existe pour tous les goûts et pour tous les budgets.

V. Quels sont les avantages des thermomètres de Galilée ?

L’atout décoratif du thermomètre de Galilée est le motif d’achat le plus fréquent auprès de beaucoup de consommateurs.

Simplement posé sur un buffet ou une bibliothèque par exemple, il donne une touche colorée à l’intérieur et confère une modernité immédiate à l’ensemble de la décoration, quel que soit le style.

température thermomètre de Galilée

Au-delà de cet atout esthétique, le thermomètre de Galilée est aussi un instrument très polyvalent, car outre sa capacité à mesurer la température de l’air et de l’eau, il peut aussi servir de thermomètre de cuisson, en fonction du modèle et de son mode d’utilisation.

Le thermomètre de Galilée est aussi un appareil écologique. Il mesure l’atmosphère de manière continue sans besoin de piles ni d’une batterie de recharge. 

VI. Quels sont les inconvénients de son utilisation ?

Les plages de température rapportées par les thermomètres de Galilée peuvent être limitées, n’autorisant pas une lecture des températures très basses et très élevées. De nombreux appareils possèdent une plage entre 16 et 28 °C par exemple et ne permettent pas de trouver une température inférieure ou supérieure à ces valeurs. Une exposition au soleil peut aussi ternir l’objet et surtout fausser la valeur de la température.

thermomètres de Galilée

VII. Comment bien choisir un thermomètre de Galilée ?

Chaque modèle de thermomètre de Galilée possède ses caractéristiques propres. Les critères de choix sont les mêmes, et pour choisir l’appareil qui convient, quelques points sont à prendre en compte.

     1. Le nombre de sphères:

Le nombre de boules contenues dans le tube en verre n’est pas figé. Il varie d’un modèle à l’autre, de la taille et de la forme du contenant. Les modèles les plus classiques comportent entre 5 et 7 boules.

Les thermomètres de Galilée les plus « modernes » peuvent contenir jusqu’à 8 boules, voire 10 boules. Pour profiter d’un plus grand champ de mesure, le mieux est d’opter pour un thermomètre comportant le plus grand nombre de boules, dont le thermomètre de Galilée 10 boules.

     2. La plage de mesure du thermomètre de Galilée:

Chaque modèle de thermomètre de Galilée possède sa plage de mesure de température, mais la plus fréquente est comprise entre 18 °C et 28 à 30°Celsius.

L’essentiel est donc de choisir la plage la plus large possible pour avoir un maxima et un minima plus précis, surtout lorsqu’il s’agit d’évaluer la température à l’intérieur de la maison.

avantages thermomètre de Galilée

     3. Le choix du matériau de fabrication:

Il faut porter une attention particulière à la solidité du verre, le thermomètre de Galilée étant amené à durer dans le temps, qu’importent la saison et son utilisation, en intérieur, en extérieur, dans l’eau, etc.

Certains modèles sont par ailleurs doublés d’un système antichoc afin de garantir une plus longue durée.

D’autres sont pourvus d’un socle pour les stabiliser, surtout lorsqu’ils sont posés en intérieur sur un meuble.

     4. Le choix du format:

Le choix du format pour le thermomètre de Galilée est intimement lié à son esthétique.

Il est mieux de choisir un modèle de grandes dimensions pour le mettre en avant en tant qu’élément de décoration et pour montrer à vos invités comment il fonctionne.

     5. Le choix du liquide:

Les thermomètres de Galilée sur le marché contiennent du liquide inoffensif pour la santé et le bien-être. Mais afin d’éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de bien se renseigner sur la composition du liquide.

     6. Le prix:

Le prix du thermomètre de Galilée varie en fonction du modèle, de la taille et de la couleur pour certains. Mais en vérité, le prix n’a pas toujours d’impact sur la qualité du produit.

Un thermomètre pas cher peut présenter les caractéristiques qui vous conviennent. Un thermomètre de Galilée onéreux n’est pas forcément le plus efficace.

Choisissez donc votre appareil en fonction des critères d’évaluation principaux.

choix thermomètre de Galilée

VIII. Quels sont les modèles de thermomètres de Galilée les plus en vogue aujourd’hui ?

  • Le design très élégant du thermomètre de Galilée combiné à un baromètre de FitzRoy plaît beaucoup aux amateurs de belle décoration intérieure. Les modèles les plus vendus, car représentant un cadeau idéal, sont surtout ceux réunissant le thermomètre et le baromètre dans un boîtier pour former un très joli cadre à poser dans le salon entre autres.

Le baromètre de FitzRoy ou bouteille tempête - dérivé du terme anglais storm glass – est un récipient cylindrique également en verre et en partie rempli de liquide.

Cet instrument inventé au 17e siècle peut être conçu en forme d’une goutte d’eau avec des cristaux qui changent de forme en fonction de la météo.

Le baromètre de FitzRoy permet de prévoir en effet le temps qu’il fera à l’extérieur pour mieux y faire face et pour prévoir par exemple la tenue à adopter lors des sorties. Ce baromètre fonctionne également selon le principe de flottabilité des cristaux et de la pression atmosphérique.

  • Le Thermomètre de Galilée Sphère est aussi très élégant et peut embellir n’importe quel style d’intérieur. Il s’agit surtout de l’un des meilleurs instruments pour apprendre aux enfants et aux jeunes le mode de fonctionnement du thermomètre.
Les modèles les plus stables comportent un socle en bois de hêtre ou en d’autres matériaux permettant de les poser facilement. Le verre transparent est le plus apprécié.
thermomètre de Galilée
  • Les ensembles thermomètre et baromètre en forme de Globe font aussi partie des best-sellers auprès des boutiques spécialisées dans les thermomètres pour différentes utilisations. Ce modèle permet donc aussi de mesurer la température extérieure et d’évaluer le temps qu’il fera à l’extérieur grâce au système de pression atmosphérique.
Le baromètre en forme de globe peut contenir un liquide coloré pour apporter une touche d’originalité à la décoration.
  • Le thermomètre de Galilée en forme de goutte d’eau est un élément d’ornement à part entière dans n’importe quelle pièce de la maison, même dans la chambre de bébé. Son design un peu insolite empruntant les lignes d’un vase lui offre un charme indémodable et lui permet de s’associer avec tous les designs de maison.

Ce modèle de thermomètre peut être utilisé en extérieur, à condition bien sûr de ne pas l’exposer au soleil pendant une trop longue durée.

thermomètres de Galilée

  • Le thermomètre de Galilée à 12 boules impressionne surtout par sa taille. Compte tenu du nombre de sphères contenues dans le liquide et de l’espace nécessaire pour optimiser leur principe de flottabilité, ce modèle de thermomètre est long et large. Ses dimensions peuvent afficher plus de 50 centimètres de long pour 5 centimètres de diamètre.
Malgré sa forme longiligne, le thermomètre de Galilée avec 12 boules est stable et très facile à utiliser. Il peut aussi être placé dans toutes les pièces de la maison, à condition de choisir un endroit bien plat et sans secousses. La décoration de votre maison n’en sera que plus authentique.

     


    Recevez nos articles dans votre boite email.