BIENVENUE SUR THERMOMETRES & SONDES
thermometre-frontal-auriculaire

Thermomètre auriculaire, Thermomètre frontal -

Thermomètre frontal ou auriculaire: lequel choisir ?

de lecture

thermometre-auriculaire-frontal

La présence d’un instrument pour la prise de température chez soi est un réflexe à adopter. Cette habitude est à instituer, que l’on habite seul et encore plus quand il y a des enfants ou des personnes âgées dans son foyer.

Une température corporelle au-dessus de la normale traduit en effet un éventuel état infectieux. Si des signes peuvent apparaître chez la personne, la prise de température avec l’appareil adéquat permet de confirmer une hausse. Plusieurs modèles de thermomètre existent aujourd’hui, chacun ayant ses atouts.

Le thermomètre auriculaire et son équivalent frontal font partie des modèles les plus répandus. Comment faire son choix entre ces deux types d’appareil ? Voici les informations à connaître pour faire la sélection entre un thermomètre frontal et un thermomètre auriculaire.

 

1. Quelques critères à considérer:

Faire le choix entre ces deux types de thermomètre paraît simple de prime abord, mais les différentes caractéristiques de ces appareils peuvent rapidement compliquer la tâche. Avant de tout savoir sur les particularités de ces deux instruments, en connaître davantage sur les principaux critères à prendre en compte s’avère judicieux. 

Comme avant tout achat, plusieurs facteurs sont en effet à considérer pour mieux choisir le modèle approprié à chaque utilisateur. Diverses questions viennent vite se poser à ce stade, par exemple : quel membre de la famille va utiliser le thermomètre, les grands-parents, les adultes, les jeunes ou le nouveau-né ?

Les réponses à ces questions vont être déterminées à travers la prise en compte de critères variés à la fois techniques et/ou personnels comme :

  • La personne sur laquelle l’appareil va être le plus souvent utilisé

La zone d’application est un critère fondamental pour faire le choix entre un thermomètre frontal et un thermomètre auriculaire. Tout dépend en réalité de la personne qui nécessite l’utilisation de l’appareil : s’il s’agit d’un bébé par exemple, l’utilisation d’un thermomètre sans contact est le plus indiqué pour s’assurer d’avoir une mesure même si le sujet remue en permanence.

  • Le confort

Selon leur technologie et leur mode de fonctionnement, certains thermomètres peuvent être utilisés à distance quand d’autres nécessitent un contact avec le patient. Pour le thermomètre auriculaire en particulier, certains types sont par ailleurs dotés d’un embout souple ou rigide.

  • L’hygiène, l’entretien et la sécurité

Selon qu’il soit auriculaire ou frontal, le thermomètre nécessite des mesures spécifiques ou non après la prise de température. Lorsqu’il s’agit d’un thermomètre frontal avec contact par exemple, il est indiqué de toujours bien nettoyer la surface de l’appareil après chaque utilisation.

  • L’efficacité et la précision

Avec un thermomètre frontal, la prise de la température se fait sur le front. Beaucoup d’utilisateurs soulignent la faible précision de cette mesure par rapport à celle réalisée avec un thermomètre auriculaire dont la sonde est directement introduite dans le conduit auditif. En cas de présence d’un bouchon de cérumen dans l’oreille, le thermomètre auriculaire peut s’avérer néanmoins moins précis. 

thermometre-frontal-ou-auriculaire

  • La vitesse

Les thermomètres électroniques comme le modèle frontal à infrarouge ou sa variante auriculaire proposent généralement un temps de réponse rapide. La prise de température nécessite alors quelques secondes seulement.

  • Le design et la praticité

Selon les modes d’utilisation envisagée, l’apparence de l’appareil peut également devenir un critère d’importance. Certains utilisateurs ont par exemple besoin de transporter régulièrement leur thermomètre avec eux, ils choisissent pour cette raison un appareil selon sa compacité et sa praticité.

  • Les paramètres de mesure

Les unités et la plage de mesure peuvent également varier d’un thermomètre à un autre. Certains peuvent en effet afficher une température en degré Celsius quand d’autres en Fahrenheit. Selon le modèle, la plage de mesure peut également être plus ou moins large, même si habituellement elle s’étend de 35 ° C à 42 ° C.   

 

2. Les thermomètres auriculaires:

L’interdiction des thermomètres à mercure à l’aube des années 2000 introduit différents nouveaux appareils destinés à la prise de la température. Le thermomètre auriculaire fait partie de ces instruments d’un nouveau genre pour évaluer une augmentation de la température pouvant résulter d’une réaction immunitaire du corps humain contre un organisme étranger.

A- Ce qu’il faut savoir sur ces modèles de thermomètres:

Le thermomètre auriculaire ou tympanique est issu d’une technologie avancée. Son appellation lui vient de son mode d’utilisation : cet appareil mesure en effet la température au niveau de l’oreille. Un embout généralement utilisable une fois est introduit dans le conduit auditif pour prendre la mesure.

Le thermomètre tympanique utilise les propriétés des ondes infrarouges pour la prise de température. L’artère cérébrale a pour rôle de réguler la température corporelle. Passant près du tympan, les fluctuations de température du sujet sont mesurables grâce à une estimation de la chaleur de la membrane de son oreille.

L’embout du thermomètre auriculaire est ainsi introduit dans l’oreille. Un capteur situé dans l’appareil réceptionne les ondes infrarouges émises par le tympan lorsque celui-ci s’échauffe. Le thermomètre effectue un savant calcul et présente la température corporelle du sujet quelques instants après.

 thermometre-auriculaire

B- Avantages et inconvénients du thermomètre auriculaire:

Comme tous les instruments dédiés à la prise de la température corporelle, le thermomètre auriculaire présente des forces et des faiblesses. Les utilisateurs peuvent comparer ces avantages et ces défauts avant de faire leur choix entre adopter ce type d’appareil ou pour un autre dispositif.

Plusieurs avantages découlent de leur utilisation, à l’instar de :

  • La précision: les professionnels de la médecine et les scientifiques admettent que la zone du conduit auditif est l’une des plus fiables pour évaluer avec précision la température corporelle chez l’homme. Très proche de l’artère utilisée par le cerveau pour la régulation de la chaleur humaine, le tympan est ainsi un organe dont la température traduit assez fidèlement celle du corps au moment de la prise.
  • La simplicité : l’utilisation d’un thermomètre auriculaire est accessible à tous. Il suffit d’insérer l’appareil dans l’oreille puis attendre un bip pour que la température corporelle du sujet soit identifiée. La lecture de la température corporelle sr fait par l’intermédiaire d’un écran digital.
  • L’hygiène: un embout à changer et à utiliser une fois se trouve sur la partie à introduire dans l’oreille sur la plupart des thermomètres tympaniques. Cette démarche assure ainsi une hygiène maximale de l’appareil et l’impossibilité de contagion lorsque le thermomètre est utilisé pour une prise successive de température chez 2 sujets différents.
  • La rapidité de la mesure : avec un thermomètre auriculaire, une poignée de secondes seulement suffit pour mesurer la température corporelle chez un sujet.

 thermometre-tympanique

Même s’il réunit plusieurs avantages, cet appareil présente également quelques défauts comme :

  • Un geste à maîtriser pour une meilleure efficacité

Même si le thermomètre tympanique est très pratique et facile d’utilisation, les prises peuvent être erronées dans le cas où le positionnement de l’appareil n’est pas optimisé. Son introduction dans l’oreille doit en effet être optimale pour que le capteur évalue avec minutie la chaleur dans la zone tympanique.

  • Fiabilité réduite dans certains cas spécifiques

Le conduit auditif peut être obstrué par des éléments variés comme la pilosité ou la présence de bouchon de cérumen. Dans ce cas, la température évaluée peut tout simplement être faussée, car ces facteurs réduisent une bonne propagation des rayons infrarouges exploités par le capteur de l’appareil.

  • Son caractère invasif

Le confort du sujet sur lequel le thermomètre auriculaire est utilisé peut-être réduit comparé notamment à d’autres solutions de prise de température sans contact. 

 

3. Les thermomètres frontaux:

Outre le conduit auditif et d’autres parties du corps, le front est aussi une zone d’application pratique et efficace pour mesurer la température chez un sujet. Ce constat permet ainsi aux fabricants de mettre à disposition un autre type de thermomètre : le thermomètre frontal. Comme son nom l’indique, l’appareil mesure donc la chaleur à partir du front.

A- Les différentes catégories de thermomètres frontaux:

Il existe 3 grandes catégories de thermomètres frontaux aujourd’hui :

  • Le thermomètre frontal à infrarouge ou sans contact

Cet appareil évalue la température du sujet en captant les rayons infrarouges émis via son front. Aucun contact n’est donc nécessaire, car le thermomètre est situé à une bonne distance du front de la personne observée, c’est-à-dire à environ quatre ou cinq centimètres de la tête.  En quelques secondes, cet instrument affiche la température détectée sur un écran digital après un calcul rapide suite à la réception du rayonnement infrarouge. Ce type de thermomètre frontal est celui qui est le plus prisé des utilisateurs.

  • Le thermomètre frontal à cristaux liquides

Même s’il ne s’agit pas de thermomètre à proprement parler, ces solutions sont également utilisées régulièrement pour évaluer une augmentation de température chez un sujet. Utiliser le terme thermomètre pour désigner ces outils est en effet un abus de langage, car il convient mieux de les appeler des bandes ou des rubans. Ces solutions utilisent en fait la technologie des cristaux liquides. Les bandelettes enveloppées de plastique et adhérentes sur l’une de leurs faces sont posées sur le front pour évaluer la température. Une vingtaine de secondes après, l’indicateur présent sur la bandelette change de couleur et informe sur une éventuelle montée de chaleur chez le sujet.

  • Le thermomètre frontal avec contact

Cet instrument fait partie des thermomètres électroniques nécessitant un contact avec la peau du sujet pour évaluer la température. Un écran digital est présent sur l’appareil pour afficher le niveau de chaleur détecté lors de la prise.

thermometre-frontal-avec-contact

B- Forces et faiblesses des thermomètres frontaux:

Comme le thermomètre frontal à infrarouge est celui qui est le plus utilisé, voici quelques-uns des avantages appréciés de son utilisation :

  • Un appareil non invasif

Le thermomètre frontal à infrarouge est un instrument sans contact. Cette qualité lui assure un confort d’utilisation maximal. A aucun moment le sujet ne sera dérangé lors d’une prise de température. Il convient donc tout particulièrement aux bébés dont une prise de température peut être indiquée même s’ils sont en plein sommeil ou agités.

  • Un instrument rapide et fiable

Tout comme le thermomètre auriculaire, son pendant frontal à infrarouge affiche la température d’un sujet dans un laps de temps très court. En moins de 10 secondes, la valeur identifiée est présentée pour lecture sur l’écran d’affichage électronique. Même si elle est moins efficace que la chaleur captée à travers le conduit auditif, la température relevée est fiable, pouvant traduire d’un éventuel état de fébrilité chez le sujet.

  • Une solution pratique et hygiénique

L’ergonomie et la compacité des thermomètres frontaux à infrarouge en font une solution très prisée garnissant de nombreuses trousses à pharmacie. Ces thermomètres peuvent ainsi accompagner leurs utilisateurs partout, ne nécessitant qu’une place réduite. N’entrant aucunement en contact avec le sujet, leur hygiène est par ailleurs assurée.

  • Un thermomètre très simple d’utilisation

Les thermomètres frontaux à infrarouge sont d’une simplicité extraordinaire. Il suffit à l’utilisateur de pointer l’appareil vers le front ou vers la tempe du sujet et d’appuyer sur un bouton pour que l’évaluation commence. Quelques secondes après, un bip retentit et le résultat de la mesure est affiché à l’écran.

 

Quelques imperfections sont néanmoins connues avec cet outil :  

  • Son prix

Même si quelques fois leur prix est très souvent proche, celui des thermomètres frontaux à infrarouge est souvent plus élevé que leurs équivalents auriculaires.

  • Une précision limitée

Certaines conditions peuvent fausser la prise de température, à l’exemple d’une modification dans l’environnement immédiat du sujet par exemple, mais ces cas restent rares.

thermometre-frontal-sans-contact

4. Thermomètre auriculaire ou frontal: lequel choisir ?

A l’issue de cette comparaison du thermomètre frontal et du thermomètre auriculaire, il est constaté de nombreux atouts pour chaque instrument et quelques défauts de chaque côté.

Les critères à prendre en compte dépendent finalement de l’utilisateur et de la manière dont il prévoit de tirer profit de son appareil. Que ce soit un thermomètre auriculaire ou un thermomètre frontal à infrarouge, tous proposent une efficacité et une précision appréciables.

Des facteurs personnels comme le confort et le prix peuvent ainsi finalement faire pencher la balance. Si vous cherchez un appareil abordable pour mesurer la température, optez pour un thermomètre auriculaire. Vous préférez un instrument sans contact ? La meilleure solution est un thermomètre frontal à infrarouge.

thermometre-auriculaire-adulte


Recevez nos articles dans votre boite email.